• Ils ont fait revivre la gare de Cessieu dans les années 1960

    DL : 15 novembre 2020

    Débutée en 2017, la maquette de la gare de Cessieu dans les années 60, créée par l'Association des modélistes turripinois (AMT), devait initialement être présentée en juin. Elle devrait être visible l'année prochaine.

    A quelques arbres et poteaux près, tout y est, comme il y a 60 ans: la fonderie dauphinoise, le café de la gare, l'ancien pont, sur lequel circule une Peugeot D3.
    L'Association des modélistes turripinois (AMT) n'a plus qu'à régler quelques détails, pour terminer définitivement la reproduction de la gare de Cessieu dans les années 1960, à l'échelle 1/87e.Il s'agit de la 11eme réalisation de gare faite par l'AMT (après celles de Saint-Andréle-Gaz, La Tour-du-Pin deux fois, Saint-Béron, Rives, Saint-Hilaire-de-Brens, Aoste, Les Abrets-en-Dauphiné, Pressins et Domessin). Elle devait initialement être présentée
    en juin, lors d'une exposition des modélistes. Elle le sera normalement en avril 2021. La bourse annuelle du modèle réduit, qui devait se tenir le dimanche ler novembre, à la salle Équinoxe à La Tour-du-Pin, a également été annulée.

    Cette maquette aura nécessité trois ans de travail, pour la construction et les recherches. En 60 ans, le paysage de la gare a changé. Un dossier d'une centaine de pages a été constitué, afin de rassembler les connaissances
    pour attaquer le chantier miniature : « Nous avons commencé nos recherches en 2017. À la base, nous travaillons sur des plans de la SNCF, pour les rails, les bâtiments de la gare. Nous retrouvons aussi les archives, et allons sur le terrain, pour mesurer les bâtiments de particuliers existants encore, afin de tout mesurer.Nous nous présentons avec des coupures de journal qui parlent de nous, afin de prouver que nous ne sommes pas de mauvaise foi », sourit Bruno Blanchard,cofondateur de l'AMT et adjoint au bureau.

    Autour du bâtiment de la gare, on peut observer l'ancienne fonderie dauphinoise, aujourd'hui Mafe industrie, le café de la gare, « qui ne fonctionne plus, mais qui existe toujours aujourd'hui », précise Bruno Blanchard. Aussi, sur le côté, se situe la maison de garde-barrière, « qui est aujourd'hui habitée, mais qui ne remplit plus sa fonction». Plus loin encore, on retrouve un ancien bar-restaurant. « Cet établissement fonctionnait avec le personnel de la fonderie et de la SNCF », ajoute Bruno Blanchard.

    Du fait du décalage de l'exposition de juin 2020 à avril 2021, les membres de l'AMT ont décidé de retravailler la maquette, afin d'étendre la surface modélisée et de rajouter des éléments de décors. Avec toujours le même maître mot: précision. « Historiquement, c'est la réalité! ». conclut Bruno Blanchard.

    Guillaume DREVET
    ledauphine.com

    http://www.amt-modelisme.fr/

    Bruno Blanchard, Christian Barral et la quinzaine de membres de l'Association des modélistes turrlpinois devront attendre encore avant de présenter leur maquette à l'échelle 1/87' de la gare d Cessieu.

Encore plus d'articles...