• La transhumance arrive à, pas de moutons

    La transhumance arrive à, pas de moutons
    Le troupeau passera par Cessieu le vendredi 27 octobre 2017, en fin d' après-midi

    Compter les moutons s'avérera bien compliqué le vendredi 27 octobre pro­chain. Et pour cause: au dé­part du bourg de Cessieu, le troupeau d'Olivier Pongan empruntera la route du Bois de Cessieu pour une traver­sée de quelques kilomètres, bordée de spectateurs émerveillés. 

    La transhumance attire chaque année près de 1 500 visiteurs: une aubaine pour l'association des Ânons. À l'initiative de l'événement, ce collectif de bénévoles re­gorge de bonnes idées tout au long de. l'année, pour donner un coup de pouce mérité à la classe unique du Bois. Le jour J, il faudra at­tendre 17 heures pour le de­part des moutons, avec une arrivée prévue à l' espace Ganet pour 17 h 30. Sur pla­ce, c' st tout un hameau qui se mettra à l'heure de la fête pour accueillir les visiteurs comme il se doit et permet­tre, par la suite, grâce aux recettes de la soirée, le fi­nancement d'activités sco­laires et le maintien de la petite école du Bois. 

    Pour attirer Ies curieux et les inviter à passer du bon temps sur les hauteurs du village, les organisateurs ne laisseront rien au hasard. Aligot (sur place ou à em­porter), deux buvettes, un point chaud, des balades en calèche et une vente de crê­pes (par l' association de sauvegarde de la chapelle Saint-Joseph) : tout un me­nu d'exception pour une manifestation hors du com­mun. 

    Mais pas que, comme le souliqne le président des Ânons, Victor Freitas. « Cet­te année, nous avons décidé de mettre en place un petit marché de producteurs lo­caux, histoire de mettre en­core un peu plus d'anima­tion. Tout ce que l'on fait, nous le faisons vraiment pour les enfants et leur insti­tuteur. C'est leur fête aussi. Nous avons même pour pro­jet d'emmener la classe au col du Coq en mai, pour que les élèves rencontrent le berger et son troupeau. » il reste encore quelques jours d'attente avant un spectacle qui vaut le coup d'œil, sans hésitation ! 

    Un peu avant d'attaquer la montée au Bois de Cessieu, les moutons font une pause dans l'un des prés du bourg. 

Encore plus d'articles...