• Ecologie : le défi de 200 écoliers

    Ecologie : le défi de 200 écoliers
    DL : 4 juin 2016

    ls sont haut comme trois pommes mais savent déjà parler d'énergie au futur. Près de 200 enfants se sont réunis mardi, à la salle des fêtes, dans le cadre de la clôture du défi "Classes énergie" organisé par l'Ageden (association pour une gestion durable de l'énergie).

    Sept classes des territoires de la Capi (communauté d'agglomération des portes de l'Isère) et des Vallons de la Tour ont bénéficié de plusieurs animations ayant pour objectif de sensibiliser les plus jeunes aux gestes écocitoyens. Outre les classes d'Anne Moreton et Jean-François Magnard des écoles du Château et du Bois de Cessieu, les autres écoliers étaient is-sus des groupes scolaires de l'Isle d'Abeau, Bourgoin Jal- lieu, La Grive, Saint-Quen- tin-Fallavier et Meyrié. 

    « Les problématiques de l'énergie sont vastes et à travers les ateliers que nous avons proposés aux élèves, nous leur avons demandé de travailler sur un support à partager ensuite avec les autres classes de leur école respective » explique Nathalie Rodde, animatrice de l'Ageden.

    Ce message-là, les enfants l'ont bien compris, et s’ils l'ignorent sans doute, il repose sur eux un engagement fort d'éducation à l'environnement, comme une mission confiée précieusement.

    La présentation des différents projets des sept classes aura permis d'obtenir des créations complémentaires, presque une base de données pédagogiques en matière d’économies d'énergie.

    Sur place, Jean-Bernard Griotier, vice-président délégué au développement durable de la Capi apporte son soutien à l’action. « J'ai assisté au lancement de ce projet sur une classe de l'Isle d'Abeau, et j'ai tout de suite été scotché par le raisonnement des élèves qui en savaient sur certains points plus que moi ! Les jeunes ont toutes les qualités requises pour faire des bons ambassadeurs de l'énergie, ils sont réceptifs et se sentent concernés, auprès d'eux aujourd'hui, je viens me ressourcer pour parler positivement de cette problématique ».

     

     Quelles initiatives à Cessieu ?

    À Cessieu, la commune s’est engagée dans le dispositif " Objectif zéro pesticide " et la participation de la classe uni¬que du Bois pour le challenge " Marchons vers l'école ".

     

    Des citoyens impliqués pour le bien être de la planète

    Les élèves de CM1-CM2 d’Anne Moreton ont choisi un support vidéo pour mettre en lumière leur travail de sensibilisation.

    « Notre film s'appelle Attention Pollution, il dure Environ 10 minutes et c'est par le travail de 25 enfants qu’il a pu être réalisé. Nous avons écrit l'histoire, les dialogues, et nous pourrons maintenant le partager avec les autres classes de Cessieu » explique Anne, impliquée dans cette démarche.

     

    Le challenge “Marchons vers l’école”

    Côté bois, Jean-François Magnard est un adepte des questions écoresponsables. Le challenge "Marchons vers l'école" a rythmé le mois de mai avec une réflexion commune sur nos modes de déplacement. Forts de ce projet à l'initiative de l'agence de mobilité du Nord-Isère, les enfants ont réalisé des affiches de sensibilisation.

     

    Le petit Raphaël de l'école du Bois explique tout simplement que "s'il y a du soleil qui éclaire bien le bureau, il n'y a pas besoin d'allumer la lumière", autant d'astuces et de bons gestes pour faire des économies d'énergie.
     
    Affiches, vidéos, exposés, journal, sketchs, spectacles de marionnettes : les enfants n'ont pas manqué d'idées pour faire évoluer leur territoire dans le bon sens.

Encore plus d'articles...