• Le mot du Maire

    Le mot du Maire
    2017

    Nous venons de tourner la page de l’année 2016 et c’est avec optimisme que  j’ouvre celle de 2017.

     

    Optimiste, je le suis, mais 2016 restera à jamais gravée dans l’histoire de notre commune avec la disparition de Rachel ce 14 juillet, à Nice. Nous pensions notre village bien éloigné de ces terribles attentats. Et pourtant, si notre solidarité nationale a été sans faille depuis les premiers attentats de 2015, une totale incompréhension s’est installée.

     

    A Cessieu, le temps s’est arrêté. Après la douleur et les témoignages, il y a eu la solidarité. Nous étions tous en manque de réponses à nos questions : pourquoi ? Pourquoi cette famille, pourquoi cet acte sans nom, pourquoi notre pays ? Malheureusement, aucune réponse ne peut être donnée. Alors, nous nous sommes tous réunis pour dire non à cette haine, à cette barbarie et rappeler notre attachement aux valeurs de notre République. 

     

    En mon nom, et celui du Conseil Municipal, je renouvelle très sincèrement mes remerciements à tous ceux qui se sont mobilisés. A travers ces quelques lignes nous aurons tous une profonde pensée pour Stéphane et ses deux enfants.

     

    En hommage aux victimes du 14 juillet 2016, deux concerts inter-écoles (Collège le Calloud/les écoles de Cessieu) seront donnés les 30 et 31 mars à la salle des fêtes de Cessieu. En accord avec Stéphane ERBS, les camarades de Noémie et Célian ont souhaité leur rendre hommage à leur manière. Vous trouverez l’affiche de ces 2 représentations. Tous les dons seront intégralement reversés à l’association « la Promenade des Anges ». La municipalité soutient ce projet et des informations complémentaires vous seront données ultérieurement. Réservez d’ores et déjà l’une de ces 2 dates. 

     

    Même si elles peuvent être contraignantes, les consignes mises en œuvre dans le cadre du plan vigipirate nous obligent à plus de vigilance. Aucune manifestation n’a été annulée, et chaque rassemblement public a donné lieu à des réunions de préparation sur la sécurité.

     

    Tout autre sujet qui nous touche tous, la sécurité. Qu’elle soit routière, d’atteinte aux biens, aux personnes, cela devient un problème récurrent dans nos petites communes.

     

    La voie mode doux, qui reliera la sortie Est de Cessieu à Pévrin est plus que jamais d’actualité. En effet le projet, qui était quasiment validé, a nécessité de nouvelles études techniques. Nous nous sommes remis au travail et la réalisation de cette voie devrait voir le jour très prochainement.

    Concernant la réfection de la Route de Ruy et l’aménagement de trottoirs, des études complémentaires sur l’évacuation des eaux pluviales nous contraignent à reporter les travaux. Selon les finances, cela devrait être chose faite courant cette année. Toujours au Bois, des études sont en cours pour sécuriser la sortie de l’école du Bois aux « Quatre Vents ». Là aussi, il s’agit de permettre aux enfants fréquentant l’école de leur assurer un maximum de sécurité même si la logique veut que les « stops » soient respectés à cet endroit. D’autres installations vont venir en complément de ces mesures, en vue de faire respecter la vitesse excessive de certains.

     

    La sécurité des bâtiments est également prise en compte. Plusieurs incivilités ont été constatées. Notre commune n’est pas la seule touchée. Une réunion organisée à Cessieu a permis aux Maires et Adjoints du canton d’aborder le thème de la vidéo-protection dans les petites communes. A Cessieu, un tel système n’est pas d’actualité, même si le sujet est régulièrement abordé. Il convient d’étudier le coût de l’investissement et de déterminer les points d’installation. Comme je l’avais indiqué l’année dernière, des plaintes sont systématiquement déposées à chaque incivilité constatée. Je note cependant une baisse de ces méfaits, mais là aussi, je compte aussi sur le civisme de chacun pour dénoncer tout fait délictueux. 

     

    D’autres grands projets d’une autre envergure ont vu le jour : la naissance de la Région Auvergne Rhône-Alpes en 2016, les Vals du Dauphiné au 1er janvier 2017 et les premières études relatives au PLUi. Vous trouverez dans les pages qui suivent des articles détaillés sur ces bouleversements forts pour notre village. En espérant que les réalisations prévues en matière d’intercommunalité soient à la hauteur des promesses faites.

     

    2017 sera une année électorale. Vous trouverez un article vous rappelant les dates des grandes échéances, ainsi que le rappel des modalités pour pouvoir voter.

     

    Pour conclure mes propos, je voudrais saluer les élus du nouveau Conseil Municipal des Enfants. Je leur souhaite un mandat riche en évènements et souhaite qu’ils participent, comme leurs aînés, activement au développement de leur village.

     

    Je remercie également tous les bénévoles qui contribuent fortement à la vie de notre village aux travers de plus de 40 associations. Ce sont ainsi plus de 60 manifestations qui sont organisées tout au long de l’année. Je souhaite la bienvenue aux nouveaux habitants qui sauront trouver un havre de paix sur notre commune, loin des turpitudes de la vie. 

     

    En cette année 2017, je forme des vœux de paix et de santé pour chacun d’entre vous. Sans oublier 2016, je souhaite que 2017 atténue la douleur et que la solidarité que nous avons connue puisse perdurer pour ne pas oublier.

     

    Au nom du Conseil municipal et des personnels communaux, je vous souhaite une excellente année 2017.

     

     

    Christophe BROCHARD

Encore plus d'articles...