• Le mot du Maire

    Le mot du Maire
    2018

    Chers Cessieutoises et Cessieutois, Ce bulletin municipal nous donne l’occasion de vous rendre compte de la vie locale. Il se veut le reflet de l’année écoulée et des projets pour cette nouvelle année.

    Au niveau national, 2017 a ainsi connu un bouleversement politique avec l’élection d’un Président de la République issu d’un mouvement politique et non d’un parti. Election confirmée lors du vote législatif qui a contrecarré tous les sondages et prévisions. Ces élections mettent fin aux clichés politiques traditionnels des partis historiques qui sont à la recherche d’un nouveau souffle.

    Cependant, les annonces récentes du gouvernement ne sont pas sans conséquence pour nos communes. La suppression des contrats aidés, les baisses des dotations ou encore la suppression annoncée de la taxe d’habitation justifient une certaine inquiétude des élus locaux. A l’heure où j’écris ces lignes, nous ne savons toujours pas comment ces mesures seront compensées.

    Sur le plan local, les Vals du Dauphiné sont nés le 1er janvier 2017. Accouchement qui s’est fait dans la douleur et qui pose encore question. Cette nouvelle entité regroupe 37 communes pour plus de 62000 habitants, 62 élus siègent au conseil communautaire. Je remercie les élus Cessieutois qui s’investissent régulièrement dans diverses commissions et permettent aux titulaires d’être au plus près de l’actualité communautaire. Si 2017 a été une année d’observation, 2018 doit devenir une année de concrétisation des projets, et une réalité pour les habitants de ce nouveau territoire encore trop méconnu et abstrait. Trop d’incertitudes subsistent encore quant aux compétences avec des clivages entre les 4 ex-communautés. Espérons que les VDD œuvreront dans l’intérêt général de la population et que chacun puisse s’y retrouver. Mais il faut également se poser la question de la place des petites communes dans cette nouvelle entité, quelles compétences conserver, quels services préserver, pour ne pas devenir une simple chambre d’enregistrement. 2017 aura été une année de projets lancés en début de mandat et qui se sont concrétisés : la voie mode doux qui permet désormais de relier en toute sécurité le hameau de Pévrin à l’entrée Est du village. Cette voie était plus que souhaitable en raison de la dangerosité de la RD1006, un refus nous ayant été signifié de limiter la vitesse à 70 km/h. Longer la départementale devenait plus que périlleux. Cette voie devrait permettre à terme de rejoindre Pévrin à l’entrée Ouest de La Tour du Pin par les communes de Rochetoirin et Saint Jean de Soudain.

    l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques Chemin de l’Extraz qui termine ainsi un vaste projet communal lancé lors des précédents mandats avec la suppression des lignes aériennes dans le centre village. Les travaux de l’assainissement collectif des hameaux de Coiranne et Vachères financés et gérés par les Vals du Dauphiné qui devraient être terminés courant ce 1er semestre. Investissements plus que nécessaires et fortement souhaités par les riverains en raison de la vétusté de certains assainissements individuels.

    Nous sommes conscients de la gêne occasionnée par ces travaux, cependant il nous a semblé préférable de les réaliser rapidement. D’autres travaux de voirie ont également été effectués, je vous renvoie aux pages qui suivent pour en connaître les détails.

    Comme d’autres communes, Cessieu n’est pas épargnée par de nombreuses incivilités et autres actes délictueux importants qui touchent les bâtiments communaux. Comme je m’y étais engagé, tous ces méfaits donnent lieu à un dépôt de plainte et je ne désespère pas que les forces de l’ordre stoppent ce fléau qui devient récurrent. Outre les dépenses de remise en état qu’engendrent ces actes, ils créés aussi une certaine insécurité et je reste persuadé qu’ils sont le fait de quelques individus en manque d’occupation. J’insiste sur le civisme de chacun pour permettre de stopper ce fléau. En lien avec ces incivilités, il a été fait le choix de recruter un ASVP, en remplacement de la policière municipale absente pour quelques mois. Cet agent est assermenté et est habilité à dresser des procès-verbaux.

    Ce n’est qu’un bref aperçu de l’année 2017. Je vous renvoie donc aux pages suivantes pour plus de détails. Vous découvrirez aussi une actualité très riche des associations. Je profite de cet espace pour renouveler mes encouragements à tous les bénévoles qui font vivre plus de 40 associations. Ils se mobilisent pour vous offrir un éventail très riche d’activités sportives ou culturelles et sont présents quasiment tous les week-ends pour vous offrir des animations de qualité.

    Je salue le dévouement des jeunes élus du Conseil Municipal d’Enfants qui, à l’identique de leurs aînés, sont sensibles au développement de leur commune et travaillent régulièrement sur divers projets.

    Je vous présente, à toutes et tous, tous mes vœux de bonheur, de réussite et de santé. Que vos projets personnels ou professionnels voient le jour. Je n’oublie pas les personnes qui sont dans la peine ou la solitude. La solidarité n’est plus un vain mot et il appartient à chacun de se mobiliser pour n’oublier personne. Le CCAS de la commune est régulièrement présent aux côtés des personnes seules ou en difficulté. N’hésitez pas à nous signaler toutes celles que vous pensez être dans la détresse, ou le besoin.

    Au nom du Conseil Municipal et des personnels communaux, je vous souhaite une très bonne et heureuse année 2018.

    Christophe BROCHARD 

Encore plus d'articles...