• Sondage

    Sondage
    Le Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre (SMABB) réalise actuellement un sondage en ligne sur la rivière Bourbre. Tous les Cessieutois sont invités à répondre à quelques questions sur l’image qu’ils ont de la rivière afin que le SMABB en tienne compte dans ses futurs projets.

    Bourbre, tu montes ou tu descends?: un nouveau dispositif répond à cette question

     

    La force de l'eau vient de la source, comme on dit ! Notre Bourbre locale quant à elle, parcourt 75 kilomètres chaque seconde de Burcin, en passant par Cessieu jusqu'à la fin de sa course folle dans le Rhône, à Chavanoz.

    Pour observer sa santé et comprendre son devenir, le Syndicat mixte d'aménagement du bassin de la Bourbre (Smabb) a déployé des outils afin que l'Homme puisse se soucier d'éventuelles précautions à prendre dans l'utilisation de notre rivière.

    Ainsi, comme à l’Isle d'Abeau et à la Verpilliè- re, Cessieu dispose maintenant d'un observatoire des niveaux d’eau.

    Des données collectées par l'appareil de mesure Installé dans la rivière, sur une bordure attenante au champ de Mars, ce dispositif hydrométrique mesure la quantité d'eau par unité de temps dans le but d’éviter les risques potentiels de surexploitation du bassin.

    Plusieurs études réalisées prouvent que, dans un futur plus ou moins proche, un risque d'appauvrissement de la Bourbre nous entraînerait à modifier nos usages en la matière. C'est une mesure régulière de cette eau si

    précieuse qui permettra ensuite d'établir un mode opératoire des conduites à adopter si besoin est.

    Bénédicte Roy, chargée de projet au Smabb, explique que le syndicat comprend cette vision de la Bourbre : « c'est notre rôle de travailler sur ces questions d'observation, de qualité de la rivière, nous réfléchissons à des échelles plus lointaines pour l’intérêt général ».

    Régulièrement, des données seront enregistrées par cet appareil de mesure, puis stockées jusqu'à permettre une lecture cohérente de ces informations, au bout de plusieurs mois. Chaque dispositif de mesure installé coûte entre 15 000 et 20 000 euros, maintenance et gestion des enregistrements inclus.

    Reste à voir maintenant si l'eau bat son plein à Cessieu, où la rivière récupère les débits de la Haute Bourbre et de la zone humide de La Tour- du-Pin.

    Le projet a été financé à 80 % par l’Agence de l’Eau et la Région Rhône Alpes.

     

     

    Donnez votre avis sur la Bourbre.

    https://docs.google.com/forms/d/1E65gQRvKijd2gl8ljcwmBIUqpmvRmJGZtDgXsiL_tks/viewform?c=0&w=1

Encore plus d'articles...